lundi 23 juin 2008

4 parfums pour 12 muffins et un brunch en terrasse

Nous avons passé le week-end à Vevey, et comme souvent dans cette ville que j'aime, découvert un coin inattendu, une terrasse charmante ... ça arrive toujours lors d'une fin de soirée ou d'un brunch improvisé, on se retrouve chez un ami, et on voit la ville autrement, sous l'angle d'une nouvelle terrasse, d'une autre fenêtre.

Prévus initialement pour la cuisine de ma soeur, et finalement dégustés avec un joyeux groupe sur la terrasse de C., voici 4 parfums pour 12 muffins.

Parce que les muffins, c'est bien sympa, mais toute une plaque j'ai toujours trouvé ça trop. D'où l'idée de la composer avec différents goûts.

Les ingrédients :

90g de beurre + de quoi beurrer la plaque
250g de farine
1 cc de bicarbonate
1 pincée de sel
2 oeufs
1 yoghurt nature
120g de sucre

et, pour les parfums :

2 cs de miel liquide
2 cs de pistaches non salées, grossièrement concassées

2 cs de myrtilles surgelées

2 cs de noix de coco râpée
1 lime

1 cc de thé matcha

D'abord, préparez la base :

Faites fondre le beurre au bain-marie, puis laissez le refroidir un peu. Dans un premier récipient, mélangez les poudres sauf le sucre : farine, bicarbonate, sel.
Dans un autre récipient, battez les oeufs puis ajoutez-y le yoghurt et le beurre fondu, rebattez le tout pour obtenir une crème homogène.
J'oublie volontairement le sucre, car celui-ci sera ajouté seulement aux 3/4 de la pâte, après avoir retiré la part aromatisée miel et pistaches. 

Allumez le four, à 180 degrés, puis beurrez puis farinez votre plaque à muffins. Pour les débutants ou les pas pratiques, je précise que fariner la plaque se fait à l'aide d'une passoire, mais que forcément il y en a toujours trop, surtout au fonds. Donc qu'ensuite on enlève le trop plein en renversant la plaque au-dessus de l'évier, et en la tapant 2-3 fois.

C'est le moment des calculs... Dans un troisième bol, vous mélangez 1/4 des poudres, soit environ 63 grammes, avec 1/4 du liquide, soit environ 75g chez moi mais ça dépendra de la taille de vos oeufs...

Ajoutez à ce quart de pâte les pistaches et les deux généreuses cuillères à soupe de miel. Mélangez, sans vouloir trop lier la masse. Voilà le premier parfum, miel et pistaches, que vous pouvez répartir dans trois premiers réceptacles de votre moule à muffins.

Il est temps d'ajouter du sucre à la préparation liquide, à battre donc avec le solde du mélange oeufs, beurre et yoghurt. J'en ai mis 120g, mais je pense que 100g suffisent, surtout si il est roux comme chez moi, car plus parfumé.

Dans un quatrième bol (ou dans le troisième lavé...), mélangez de nouveau 1 part des poudres (64 g) avec le tiers du nouveau mélange liquide, soit qui inclut le sucre. Chez moi, ça faisait 345g, donc 115g mais de nouveau, à vous de vérifier tout ça.

Vous ajoutez les myrtilles, et mélangez. Evidemment des fraîches ça va aussi mais la saison est courte. Versez le mélange dans 3 nouveaux "creux" du moule.

Etape suivante, de nouveau un bol propre, dans lequel on mettra 1/4 des poudres et 1/3 du liquide (vous me suivez toujours, au fonds ?), mais cette fois avec la noix de coco et le jus du citron vert... et les 3 avant-derniers réceptacles sont remplis.


Et dernier round, on mélange tout ce qui reste avec la cuillère à café de thé matcha, avant de le verser dans les parties restantes du moule à muffins.


Glissez le tout au four, pour environ 20 minutes, jusqu'à ce que les muffins soient bien dorés. 

Laissez les refroidir. Si vous les dégustez le lendemain comme moi, couvrez-les d'une feuille d'alu ou stockez-les dans une boîte de métal. 



De gauche à droite, les miels-pistaches, les myrtilles, les noix de coco-lime, les matcha.

Mmmmh les autre étaient délicieux, et assez différents. Curieux d'observer les effets chimico-physiques : les myrtilles étaient tout gonflés et moelleux, les noix de coco-lime plus compacts et plats, les miels-pistaches tout en rondeurs. Seule déception, les matchas, excellents au goût, manquaient de couleur, mais c'est sur que le sucre roux et la farine mi-blanche ont participé au brunissement général



Un noix de coco-lime, au deuxième plan un pistache-miel et un demi-myrtille, au fonds, coupé en deux, un matcha.


2 commentaires:

Lili a dit…

Quel choix bien appétissant !!

les chéchés a dit…

ce brunch en terrasse me fait rêver... petits muffins moelleux, quelques rayons de soleil...