lundi 13 avril 2009

primavera façon printemps, un pléonasme à l'ail des ours


Après la dent-de-lion, une autre herbe dont la saison est courte mais heureuse car elle annonce le début des beaux jours : l'ail des ours, qui comme l'animal velu dont elle porte étrangement le nom se trouve dans les forêts. Elle pousse en larges prés au ras du sol, et parfois on la trouve aussi sur les marchés, du moins en Suisse (je crois que c'est plus rare de l'utiliser en France et qu'au Québec elle est même protégée).

L'ail des ours est parfait sur une viande rouge (de l'agneau par exemple), cuit en soupe, haché simplement dans une salade, et se conserve facilement en pesto, avec de l'huile d'olive et des pignons ou noix, amandes, graines de courge, etc.

Pour utiliser une partie du joli bouquet trouvé dans mon panier, j'ai opté pour un petit plat de pâtes improvisé, pour un repas vite fait bien fait.

Pour deux personnes :
- 350g de farfalle
- 4 tomates
- 1/2 bouquet d'ail des ours
- un morceau de parmesan
- huile d'olive, sel, fleur de sel

Faites cuire les farfalle al dente dans l'eau salée. Hachez la tomate en dés, et ciselez l'ail des ours. Arrosez le mélange d'un filet d'huile d'olive. 

Taillez le parmesan en copeaux grossiers. Servez tout simplement les pâtes sur assiette avec le mélange tomates-huile-ail des ours, et parsemez de copeaux de fromage. Mélangez rapidement pour garder la chaleur. Parsemez de fleur de sel.


Cette recette rappelle, dans ses parfums, les pâtes primavera, plus estivales, que je fais lorsque les tomates sont meilleures (mais que la saison de l'ail des ours est achevée).

7 commentaires:

sooishi a dit…

Dimanche chez nous c'était gigot d'agneau farci à l'ail des ours, et maintenant j'ai envie de tes pâtes...
on devient vite monomaniaque avec cette herbe ;-)

Vincenttheone a dit…

Wouah, wouah, wouah...
Bon. Rares sont les gens qui aiment la betterave (surtout urbaine, XD !), mais magnifiques photos, en tout cas, qui donnent vraiment envie de faire partie des futurs invités, surtout si tu es parisienne, c'est clair !
Par pure honnêteté, je précise que je débarque ici grâce à ton COMMENT sur Sooishi, mon Blog de cuisine favori (et le plus beau, je trouve)...
Bon. Mon Blog est beaucoup plus disparate, mais de tems en temps, j'arrive aussi à me débrouiller pas trop mal en cuisine (surtout pour un garçon, lol) !
Du coup, je préfère juste te mettre le lien sur le "tag" cuisine, pour t'éviter de te taper tous les autres articles (je viens tout juste de fêter le 600ème), pas forcément passionnants pour tout le monde, et donc, c'est ici :

Mais oui, même un garçon peut faire de la cuisine, de temps en temps !Vu que j'aime beaucoup tes photos (et tes recettes), on pourrait peut-être se faire le "backlink", non ? D'autant que je n'ai qu'un seul lien "cuisine", en l'occurence Sooishi, donc tu n'auras pas beaucoup de concurrence (et en plus, j'en parle toujours dans mes articles dès que je rajoute un nouveau lien sinon, les gens ne le remarquent pas forcément... Même si je suis très très sobre par rapport à certains blogueurs, qui n'ont pas encore compris que "trop de liens tuent les liens", quoi)...

En ce cas, écris-moi sur buffaddict@orange.fr (mon adresse publique, que je ne consulte pas forcément tous les jours), et en retour, je te donnerai la "vraie", que je regarde en me levant et avant d'aller au lit...

Si du moins ce petit "deal" de rien du tout t'intéresse...
En tout cas, bravo pour ton Blog : belles recettes, très jolies photos, que demander de plus ?

A bientôt, peut-être...

Vincent

les chéchés a dit…

les pâtes, ça reste tout un poème dans la simplicité. l'ail des ours est mysterieux, mais j'espère percer ses secrets bientôt, sûrement avec quelques tomates et du parmesan -il faut faire confiance aux bettraves urbaines qui manient avec délicatesse ces fameux produits.

Camille a dit…

Très rare en France, je confirme. Nul trace d'ail, nulle trace d'ours (et même nulle tomate encore dans ma contrée), mais ce joli conte de printemps éphémère titille les papilles. Le goût de l'inconnu est trop tentant.

mari a dit…

simple et facile...tout ce que j'aime ...et la pasta !

Estèbe a dit…

Content de découvrir une oursonne chez la Betterave. J'en suis un aussi.

aurelvelvet a dit…

Une recette de pâtes just perfect ! Bizzz