vendredi 6 février 2009

à la bonne affaire m'sieurs-dames ! deux jolis gâteaux


Vous avez trop chaud. Votre écharpe vous gratte. Vous êtes là à errer dans les rayons du grand magasin ; pas que vous n'ayez particulièrement besoin de quelque chose, non, mais sur le chemin de la maison, après un café en ville, vous avez fait un crochet par le rayon mercerie, vous ne savez plus vraiment pourquoi, et puis vous voilà au milieu des accessoires de cuisine. Vous êtes étourdie. Vous comprenez soudain que c'est à cause de ce type qui hurle dans un micro au son pourri qu'il reste 5, non 4, non 3 minutes pour faire son choix et bénéficier du super-giga-rabais de la mort.

Votre regard méprisant s'arrête un instant sur les poivriers-hachoirs-mixeurs d'un cuisinier anglais à label convaincu d'avoir réinventé l'Italie. Il hésite sur les moules à muffins en silicone - mais en même temps, les vôtres en teflon vont bien aussi.
Et là, il tombe sur une a-do-ra-ble série de moules à gâteaux, genre kouglopf.
 
Vous les aviez déjà repérés quelques semaines avant. Y aviez renoncé, en vous remémorant l'étroitesse de vos placards et votre collection déjà constituée de : un moule à muffins, un à kouglopf en fer blanc rétro jamais utilisé, un moule à manqué, un moule à charnière, un moule à cake. Mais ils sont toujours là ; à moitié prix en plus.


Votre oreille s'arrête un instant sur la voix du speaker. Vous vous dites que son job semble vraiment pénible. Et vous comprenez soudain que c'est à vous qu'il parle, à vous et aux quelques autres autour - vous avez 10-9-8-7-6-5-4-3-2-1 secondes pour prendre dans vos mains les articles sur lesquels vous voulez bénéficiez de 50% de réduction supplémentaire, soit 75% par rapport au prix original. Oppressée, vous saisissez les moules et rejoignez dans une demi-conscience la longue file de la caisse. 


En rentrant chez vous, vous vous dépêchez de réaliser deux jolis gâteaux pour qu'il ne soit pas dit que vous avez cédé aux sirènes d'un bonimenteur de supermarché. Et puis finalement, vous les trouvez vraiment super beaux, vos moules.


Joli gâteau, version citron :

- 70g de margarine + pour le moule
- 80g de sucre blanc
- 2 oeufs
- 130g de farine
- 1 cc de poudre à lever
- 2 citrons

Préchauffez le four à 180 degrés. Laissez fondre la margarine, par exemple sur un coin du radiateur. Pressez les citrons. Fouettez la margarine avec le sucre. Puis battez les oeufs dans le mélange. Ajoutez le jus de citron. Puis la farine et la poudre à lever, tout en remuant. Quand la masse est homogène, versez la dans le moule préalablement bien beurré. Mettez à cuire quarante minutes environ. Laissez tiédir avant de démouler.




Joli gâteau, version choco-coco :

- 70g de margarine + pour le moule
- 70g de sucre blanc
- 2 oeufs
- 80g de farine
- 1.5 cc de poudre à lever
- 50g de noix de coco râpée
- 30g de chocolat noir


Préchauffez le four à 180 degrés. Laissez fondre la margarine, par exemple sur un coin du radiateur. Râpez le chocolat. Fouettez la margarine avec le sucre. Puis battez les oeufs dans le mélange. 
Ajoutez la farine et la poudre à lever, tout en remuant. Puis la noix de coco et le chocolat râpés.  Quand la masse est homogène, versez la dans le moule préalablement bien beurré. Mettez à cuire quarante minutes environ. Laissez tiédir avant de démouler.

11 commentaires:

Camille a dit…

Hyper utile la collec de moules à kouglopf, on ne sait jamais.

laurence a dit…

C'est vrai, ils sont superbes, je suis jalouse...

les chéchés a dit…

il est toujours utile d'avoir de jolis moules pour rêver encore à de délicieux gâteaux.

laëti a dit…

Ca aurait été vraiment dommage de s'en priver !!!!!

Sha a dit…

Pour moi ce sera choco-coco, cela fait trop longtemps que je n'ai pas fait de cake, il faut que ça change!

sooishi a dit…

haaaaa le fameux gars qui hurle dans le micro et qui fait des gags nuls, j'ai des frissons dans le dos dès que je l'entends :D

Mais la pour le coup il faut dire que ça valait la peine, ils sont beaux ces gâteaux!

Les Belles Lisses Poires a dit…

bon c'est sur pas toujours utile dans la vie de tous les jours, mais c'est vrai que ça donne une très belle forme aux gateaux!
Faut bien se faire plaisir des fois :)

Brigitte a dit…

Je decouvre ton blog grâce à ton commentaire chez claudia, j'ai eu envie d'en savoir plus et....paf ! je tmbe sur les moules que j'ai cherché tout samedi dans Nice sans les trouver :-)
C'est bon d'écouter les sirènes du micro parfois!!

Cuisine Framboise a dit…

Tu pourrais nous montrer les jolis moules... C'est bien , je rêve chez toi... Je rêve du jour où je pourrais faire ces jolis gâteaux surtout celui chocococo..Sa couleur me plaît!

Gracianne a dit…

Bon, ils sont rentabilises on dirait, pas de culpabilite donc :)

Estèbe a dit…

Moule à Kouglopf, magnifique! On range ça dans notre placard des insultes pittoresques.